Conduit électrique 101 : Indice de résistance au feu et aux UV

Table des matières

Les conduits électriques jouent un rôle crucial dans la protection et le logement des systèmes de câblage électrique. Il sert de conduit pour les câbles électriques, offrant un chemin sûr et organisé qui aide à prévenir les dommages et assure la fluidité de l’électricité. Dans cet article, nous aborderons le sujet important de la résistance au feu et aux UV des conduits électriques. Comprendre ces valeurs nominales est essentiel pour sélectionner les types de conduits appropriés et garantir la sécurité et la fiabilité des installations électriques.

Indice de résistance au feu

Définition

Conduit électrique 101 Indice de résistance au feu et aux UV - Indice de résistance au feu

L’indice de résistance au feu fait référence à la capacité d’un conduit électrique à résister au feu et à empêcher la propagation des flammes et de la fumée. En cas d'incendie, un conduit ayant un indice de résistance au feu élevé peut aider à contenir l'incendie dans une zone limitée, minimisant ainsi les dommages et permettant une évacuation plus sûre. Les indices de résistance au feu sont généralement déterminés au moyen de procédures de test rigoureuses, qui évaluent les performances du conduit à des températures élevées et lors d'une exposition aux flammes.

Importance réelle

The fire resistance rating of an electrical conduit is of utmost importance for the safety of electrical installations. It plays a crucial role in containing a fire within a specific area and preventing its rapid spread to other parts of a building or facility. By withstanding the effects of fire, a conduit with a high fire resistance rating enables more time for evacuation and reduces the risk of property damage.

Dimensions nominales

L'indice de résistance au feu des conduits électriques en PVC est déterminé au moyen de méthodes d'essai normalisées effectuées par des laboratoires d'essai reconnus tels que les Underwriters Laboratories (UL) et l'Association canadienne de normalisation (CSA). Ces tests évaluent la capacité du conduit à résister à l'exposition au feu et mesurent ses performances en termes d'inflammabilité et de résistance à la propagation du feu.

Test d'inflammabilité UL pour les conduits électriques en PVC :

UL (Underwriters Laboratories) effectue également des tests d'inflammabilité pour les conduits électriques en PVC en utilisant la norme UL 94 (Standard for Tests for Flammability of Plastic Materials). Cette norme évalue la réponse du matériau à l'inflammation et à la propagation des flammes. Les méthodes d'essai spécifiées par UL 94 évaluent le comportement des conduits en PVC lorsqu'ils sont exposés à une source de flamme.

UL 94 définit des indices d'inflammabilité spécifiques pour les matériaux PVC, y compris les conduits électriques. Les notations sont les suivantes :

Test d'inflammabilité UL pour les conduits électriques en PVC :

Norme de test d'inflammabilité UL

Essai de flamme CSA

Les normes CSA précisent le degré de résistance au feu des conduits électriques, CSA C22.2 No. 211.0 est la norme canadienne qui couvre les essais de flamme pour les fils et câbles. Cette norme spécifie les méthodes d'essai et les exigences de performance pour différents indices de flamme, notamment FT4 et FT6. Voici le détail des méthodes de test et des critères d’évaluation :

Essai de flamme CSA

Norme d'essai de flamme CSA

Indice de résistance aux UV

L'indice de résistance aux UV pour les conduits électriques fait référence à la capacité du matériau du conduit à résister aux effets nocifs du rayonnement ultraviolet (UV) du soleil sur une période prolongée. Voici un aperçu des UV et de leur définition, de leurs dangers et de leurs normes d'évaluation :

Conduit électrique 101 Indice de résistance au feu et aux UV - Indice de résistance aux UV

Définition UV :

Le rayonnement UV est une forme de rayonnement électromagnétique dont les longueurs d’onde sont plus courtes que la lumière visible. Il est divisé en trois catégories en fonction de la longueur d’onde : UVA, UVB et UVC. Les UVA ont la longueur d'onde la plus longue et sont les moins nocifs, tandis que les UVB et les UVC ont des longueurs d'onde plus courtes et peuvent causer davantage de dommages aux matériaux et aux organismes vivants.

Risques liés aux UV :

Une exposition prolongée aux rayons UV peut avoir plusieurs effets nocifs sur les conduits électriques et autres matériaux :

 

  1. Décoloration: Le rayonnement UV peut provoquer une décoloration, une décoloration ou une teinte jaunâtre du matériau du conduit au fil du temps.

 

  1. Dégradation: Une exposition continue aux rayons UV peut entraîner la rupture de la structure moléculaire du matériau du conduit, entraînant une fragilité, des fissures et une résistance mécanique réduite.

 

  1. Durée de vie réduite : Les dommages causés par les UV peuvent raccourcir la durée de vie du conduit électrique, entraînant une défaillance prématurée et la nécessité de le remplacer.

Normes d’évaluation de la résistance aux UV :

Il existe diverses normes et systèmes de notation utilisés pour évaluer la résistance aux UV des conduits électriques. Ces normes impliquent généralement une exposition à des tests de vieillissement accéléré qui simulent une exposition aux UV à long terme. Voici quelques normes d’évaluation de la résistance aux UV couramment utilisées :

 

UL651 : Norme des Underwriters Laboratories (UL) pour les conduits et raccords en PVC. Il comprend des exigences de résistance aux UV et des procédures de test pour garantir la durabilité du conduit dans des conditions extérieures.

 

ASTM D2565 : Norme de l'American Society for Testing and Materials (ASTM) qui fournit des lignes directrices pour la réalisation d'essais de vieillissement à l'arc au xénon afin d'évaluer la résistance aux intempéries et aux UV des plastiques, y compris des matériaux de conduits.

 

NEMA TC2 : Norme de la National Electrical Manufacturers Association (NEMA) pour les conduits en PVC. Il comprend des exigences relatives à la résistance aux UV et à d'autres caractéristiques de performance pour les systèmes de conduits électriques.

Niveaux de résistance aux UV :

Les niveaux spécifiques de résistance aux UV peuvent varier en fonction de la norme et du matériau utilisé. Généralement, les matériaux des conduits sont classés en différentes catégories de résistance aux UV en fonction de leurs performances lors des tests. Ces catégories peuvent inclure :

 

Indice de résistance aux UV : Excellent

Indice de résistance aux UV : Bon

Indice de résistance aux UV : Passable

Indice de résistance aux UV : médiocre

Les critères et spécifications exacts pour chaque niveau de notation peuvent différer en fonction de la norme utilisée et des exigences spécifiques de l'application.

 

Il est essentiel de consulter les normes et spécifications pertinentes applicables à votre région ou industrie pour déterminer les exigences spécifiques en matière de résistance aux UV pour les conduits électriques.

L'importance et la valeur pratique des conduits résistants aux UV

L'importance et la valeur pratique des conduits résistants aux UV

Les codes du bâtiment incluent souvent des exigences spécifiques pour les installations électriques, notamment l'utilisation de conduits résistant aux UV à l'extérieur ou dans les zones exposées. Ces exigences reposent sur la compréhension que le rayonnement UV peut causer des dommages importants aux conduits électriques et compromettre leurs performances et leur sécurité au fil du temps.

Les avantages de l’utilisation de conduits résistants aux UV dans les projets extérieurs ou solaires sont les suivants :

 

  • Durabilité améliorée : Le conduit résistant aux UV est conçu pour résister à une exposition prolongée aux rayons UV sans se dégrader ni se détériorer. Il conserve son intégrité structurelle, sa résistance mécanique et ses propriétés d’isolation électrique sur une période prolongée.

 

  • Durée de vie prolongée : En protégeant le matériau du conduit des dommages causés par les UV, les conduits résistants aux UV peuvent avoir une durée de vie plus longue que les alternatives non résistantes aux UV. Cela réduit le besoin de remplacements et de maintenance fréquents, ce qui se traduit par des économies de coûts et une fiabilité améliorée du système électrique.

 

  • Performances fiables : Le conduit résistant aux UV garantit des performances constantes et fiables du système électrique, même dans des environnements extérieurs difficiles. Il minimise le risque de défaillance des conduits, de courts-circuits électriques ou d'isolation compromise en raison de la dégradation induite par les UV.

 

  • Conformité aux codes et normes : L’utilisation de conduits résistant aux UV conformément aux exigences du code du bâtiment garantit le respect des règles de sécurité. Il aide à prévenir les dangers potentiels, tels que les pannes électriques ou les risques d'incendie, causés par les dommages causés par les UV au conduit.

 

  • Protection du câblage et des composants : Le conduit résistant aux UV protège le câblage électrique et les composants à l'intérieur de l'exposition directe aux UV. Cette protection aide à maintenir l'intégrité et la fonctionnalité du câblage, empêchant ainsi le vieillissement prématuré, la rupture de l'isolation ou la dégradation des performances.

 

  • Esthétique et attrait visuel : Les conduits résistants aux UV peuvent conserver leur couleur et leur apparence pendant une période prolongée, même sous une exposition intense aux UV. Ceci est particulièrement important dans les installations extérieures ou les projets solaires où l’esthétique visuelle est souhaitée, tout en conservant une apparence attrayante et professionnelle au fil du temps.

Questions et réponses

1. Quelle est la température nominale des conduits électriques en PVC ?

Les conduits électriques en PVC (chlorure de polyvinyle) ont généralement une température nominale de 60 °C (140 °F) ou 75 °C (167 °F), selon le type et l'application spécifiques. La température nominale indique la température maximale à laquelle les conduits en PVC peuvent fonctionner en toute sécurité sans subir de dégradation ou de dommages importants à leur intégrité structurelle et à leurs propriétés d'isolation électrique.

 

Les conduits en PVC avec une température nominale de 60 °C (140 °F) sont couramment utilisés dans les applications résidentielles et commerciales légères. Il peut gérer en toute sécurité la chaleur générée par les courants électriques dans cette plage de température. Ce type de conduit en PVC convient à la plupart des installations de câblage électrique à usage général.

 

Les conduits en PVC avec une température nominale de 75 °C (167 °F) sont souvent utilisés dans des applications plus exigeantes, telles que les environnements commerciaux et industriels. Il peut résister à des températures plus élevées et est conçu pour gérer la chaleur générée par des charges électriques plus importantes ou dans des environnements où des températures plus élevées peuvent survenir.

2. Ledes fabrique-t-elle des conduits en PVC programme 40 à 105 °C ?

Sur la base des exigences de certification et des besoins pratiques de construction, notre société ne fabrique actuellement pas de conduits en PVC programme 40 à 105°C. Généralement, les conduits en PVC ont des températures nominales de 60°C ou 75°C, qui conviennent à la plupart des applications résidentielles, commerciales et industrielles, répondant aux normes de sécurité et aux exigences de performance.

 

Du point de vue de la certification, les conduits en PVC doivent généralement être conformes aux normes de certification UL (Underwriters Laboratories), telles que UL 651, qui garantissent le respect des critères de sécurité et de performance. De plus, la certification NEMA (National Electrical Manufacturers Association), en particulier NEMA TC 2, est également importante pour la conformité des conduits en PVC aux normes de l'industrie en matière de sécurité, de durabilité et de performance.

 

En termes d'exigences pratiques de construction, la température ambiante est cruciale. Dans les installations électriques typiques, les conduits en PVC sont conçus pour supporter les températures ambiantes normales rencontrées dans divers contextes. Ces températures restent généralement bien inférieures à 105°C (221°F).

 

De plus, les conduits en PVC avec des températures nominales de 60°C ou 75°C sont couramment utilisés et considérés comme suffisants pour la plupart des installations électriques. Ils gèrent efficacement la chaleur générée par les courants électriques tout en préservant la sécurité et les performances du système électrique.

3. Les conduits électriques sont-ils résistants au feu ?

L'importance et la valeur pratique des conduits résistants aux UV

La résistance au feu d'un conduit électrique dépend du matériau spécifique dont il est fait et des normes auxquelles il adhère. Voici une répartition :

En général:

Les conduits métalliques comme l'acier ou l'aluminium sont incombustibles mais n'ont pas de classement au feu officiel. Ils peuvent aider à protéger les fils contre les dommages causés par le feu pendant une durée limitée, mais n'empêcheront pas les flammes de se propager indéfiniment.

Les conduits non métalliques comme le PVC peuvent avoir un classement au feu attribué en fonction de tests et de normes spécifiques. Ces cotes indiquent leur capacité à résister à la propagation des flammes et à la génération de fumée lors d'un incendie.

 

Les conduits électriques LEDES en PVC sont certifiés UL et CSA avec les meilleures performances incendie. Ils portent les normes strictes UL651 hors sol et UL1653 pour plénum, ainsi qu'une classification CSA FT4.

Pour atteindre ces cotes, les conduits en PVC doivent passer des tests de résistance au feu spécifiques :

 

Les conduits classés UL651 et CSA FT4 réussissent un test de flamme verticale (UL 94 V-0). Ceci évalue la capacité d'auto-extinction – le matériau doit éteindre une flamme dans les 10 secondes suivant son retrait d'une source de flamme.

 

La norme UL1653 est encore plus rigoureuse, car elle soumet les conduits à une exposition directe aux flammes et à la chaleur radiante. Les échantillons de PVC doivent s'éteindre automatiquement et ne pas fondre/gouter pendant au moins 30 secondes.

 

Ces tests simulent les conditions de chaleur extrême des incendies de bâtiments pour garantir que les conduits maintiennent l'intégrité du circuit pour une évacuation et une réponse en cas d'incendie en toute sécurité.

4. À quelle température les conduits peuvent-ils devenir ?

La température qu'un conduit peut atteindre dépend de divers facteurs, notamment du type de matériau du conduit, de l'environnement et de la charge électrique transportée. Différents matériaux de conduits ont des températures nominales différentes, qui indiquent la température maximale qu'ils peuvent supporter en toute sécurité sans dégrader ou compromettre leur intégrité structurelle et leurs propriétés d'isolation électrique.

 

Conduit métallique :

Les conduits métalliques, tels que les conduits métalliques rigides (RMC), les conduits métalliques intermédiaires (IMC) et les tubes électriques métalliques (EMT), offrent une résistance thermique plus élevée que les conduits en PVC. La résistance thermique spécifique peut varier en fonction du type et de l'épaisseur du métal utilisé.

 

Conduit métallique rigide (RMC) : Le RMC est généralement fabriqué en acier galvanisé et peut résister à des températures plus élevées. Il a un indice de résistance à la chaleur allant de 200°C (392°F) à 450°C (842°F) ou plus, selon l'application spécifique et les spécifications du fabricant.

 

Conduit métallique intermédiaire (IMC) : L'IMC est également fabriqué en acier galvanisé et a une résistance à la chaleur similaire à celle du RMC, allant généralement de 200 °C (392 °F) à 450 °C (842 °F) ou plus.

 

Tubes électriques métalliques (EMT) : l'EMT, qui est fabriqué en acier revêtu, a une résistance thermique légèrement inférieure à celle du RMC et de l'IMC. Il est généralement conçu pour résister à des températures allant de 100°C (212°F) à 200°C (392°F).

 

Conduits en PVC :

Les conduits en PVC, fabriqués à partir de chlorure de polyvinyle, ont une résistance à la chaleur inférieure à celle des conduits métalliques. Comme mentionné précédemment, les conduits en PVC ont généralement des températures nominales de 60 °C (140 °F) ou 75 °C (167 °F), indiquant la température maximale qu'ils peuvent supporter en toute sécurité dans des conditions de fonctionnement normales.

Fin

C'est ça. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions. Vous pouvez simplement envoyez-nous un e-mail ou nous a soumis le formulaire de contact.

fr_CAFR
Ledes WeChat No - Fabricant de marque de conduits et raccords électriques prix d'usine grossiste

Obtenez un devis rapide